Langues

La Guerre des étoiles, épisode VIII: quand la langue vous en fait dire plus

DIVULGÂCHEUR

MOT-VALISE CRÉÉ À PARTIR DES MOTS DIVULGATEUR ET GÂCHEUR, PROPOSÉ PAR L’OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE
EN MAI 2014 POUR RENDRE LE CONCEPT DE SPOILER.

(Soyez sans crainte, je ne vends jamais de punchs.)

 

Depuis l’annonce du tournage des épisodes VII, VIII et IX, une foule d’admirateurs de l’univers de Star Wars prend grand plaisir à analyser chaque détail qui filtre en ligne. Plus tôt cette année, on apprenait le titre de l’épisode VIII : the Last Jedi.

Au premier coup d’œil, traduction facile. Du mot à mot. Pourtant, non. En anglais, jedi désigne aussi bien le singulier que le pluriel. Mais en français, comme dans plusieurs autres langues, il est impossible de laisser planer une telle ambiguïté. Le français tient aussi compte du genre. Donc, comment traduit-on le titre ?

Voici un bel exemple du fait qu'un traducteur doit maîtriser son sujet pour prendre conscience de l’existence même du piège. Lorsqu’on sait que tous les Jedi des six premiers épisodes sont des hommes, on accepte le masculin même si on risque de voir l’égalité s’immiscer dans l’Ordre des Jedi dans cette nouvelle trilogie. Bon. Mais est-ce qu’on doit s’attendre à un cavalier ou à plusieurs ? En fin de compte, veux, veux pas, il a fallu que la machine Disney/Lucasfilm dévoile le sens voulu à son équipe de traduction.

Les traducteurs officiels ont donc rompu le suspense et lancé une piste supplémentaire aux amateurs avides d’en savoir toujours plus. Selon les comptes Twitter officiels de Star Wars en français, en espagnol et en allemand, le titre est sans équivoque : les derniers Jedi. Au pluriel.

Pourtant, du côté des États, le réalisateur Rian Johnson brouille les pistes en insistant qu’il ne s’agit que de Luke Skywalker, mais l’équipe de Nerdist News n’est pas dupe.

Donc, s’agit-il de Luke et de Rey ? D’un nouvel ordre ? C’est ce que l’on saura la semaine prochaine ! (Si vous me cherchez le soir de la première, je serai dans la file au cinéma du coin !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *